Sophie Sinturel

M.A. Candidate au permis de psychologue par voie d’équivalence auprès de l’Ordre des Psychologues du Québec

Sophie Sinturel est diplômée en France en Psychologie de la Santé. Elle est également détentrice d’un diplôme inter-universitaire de « Pratiques Addictives » obtenu en 2016.

Elle a plusieurs expériences dans le domaine des dépendances (alcool, drogues, médicaments, sport, travail, achats compulsifs, jeu pathologique, dépendances affectives, sexuelles, cyberdépendance), et a eu l’occasion d’exercer spécifiquement auprès de personnes souffrant de troubles alimentaires.

Son champ d’expertise s’étend aux troubles anxieux et dépressifs, aux souffrances liées au phénomène de deuil, à l’estime de soi et à la construction identitaire. De plus, son parcours lui a permis de développer une sensibilité et un savoir-faire dans la prise en charge des personnes impactées par des psychotraumatismes (abus, violences et/ou maltraitances …). Dans sa pratique, elle considère que le corps et l’esprit sont deux entités en permanente interaction et que donc, prendre soin de l’une implique de prendre soin de l’autre.

D’approche intégrative, elle s’inspire de plusieurs courants et ajuste son cadre en fonction du client : son positionnement fait référence aux approches humanistes basées sur une alliance thérapeutique solide, un rapport égalitaire, les notions de respect, de bienveillance, d’empathie, et l’idée selon laquelle, avec de l’aide, chaque personne peut révéler en elle les clés de son accomplissement personnel. Elle utilise également le référentiel analytique, considérant que certains conflits inconscients et irrésolus de l’enfance sont parfois au cœur de la souffrance actuelle et méritent d’être explorés. Elle a parfois recours à des outils issus des thérapies cognitivo-comportementales dans le but d’identifier, de mettre en lien et de modifier les pensées, les réactions émotionnelles et les comportements. Enfin, elle fait appel aux apports de l’approche systémique en travaillant sur la nature des relations que la personne entretient avec son environnement social, familial, professionnel et culturel.

Elle prend en charge les adolescents à partir de 14 ans, les adultes et les personnes âgées.

Votre premier contact avec nous

Nos services sont offerts en français et en anglais. Une référence d’un médecin n’est pas nécessaire pour rencontrer un professionnel à la Clinique des Troubles de l’Alimentation. Les honoraires sont remboursables par la majorité des compagnies d’assurances et ils sont déductibles d’impôt.

Nous offrons des services de 8h à 21h du lundi au vendredi ainsi que de 9h à 16h le samedi.